Panier - Semaine du Shojô,  Panier-Manga

Semaine du Shôjo 2024

Encore une fois cette année, nous participons à la semaine du Shôjo proposée par Club Shôjo avec pour thème cette fois-ci “Que préférez-vous dans les Shôjo”? Pour cela, nous allons parler de la diversité qui a été amenée au Shojo fil du temps, tout en proposant par la suite le type de Shôjo préféré de H et le type de Shôjo préféré de L !

 

Le Shôjo est une catégorie qui est souvent rattachée à de solides préjugés, on entend souvent l’idée préconçue que les shôjo se résument à des romances à l’eau de rose ! Sachez que c’est loin d’être le cas et en l’occurrence, au Japon comme en France, la diversité ne cesse de croître pour ces-derniers !

Si des œuvres comme Yona, la Princesse de l’Aube a déjà montré qu’un Shôjo pouvait se rapprocher en un sens d’un Shônen, il existe bon nombre de Shôjo dont vous serez surpris d’apprendre qu’ils le sont. Un des exemples les plus connus ; Birth of Livaï, l’un des spin-off de l’Attaque des titans qui initialement au Japon est un Shôjo. Cette catégorisation provient du magazine dans lequel il a été pré-publié qui publie du shôjo. 

De nos jours, encore plus qu’au début du genre, on peut dire qu’on retrouve absolument de tout dans le Shojo. Aussi bien de la romance pure et dure dans des Shojo comme Jardin Secret ou So Charming !, du psychologique et de la survie comme dans Limit ou bien encore de la science-fiction et du surnaturel dans Nos Temps contraires et Mémoires Fantômes.

Le Shojo se diversifie de plus en plus pour notre plus grand bonheur et est bien loin de ses préjugés d’antan. Nous trouvons même que le Shojo se modernise ces dernières années avec de plus en plus de thèmes différents mis en avant et de moins en moins d’héroïnes gnangnan. Maintenant nous avons beaucoup plus de femmes fortes, des préjugés qui sont brisés, des faits dénoncés, le tout dans des histoires toutes bien différentes.

 

Si on ne doit pas juger un livre à sa couverture, je trouve que de nos jours, il faut encore moins juger un livre à sa catégorie ! 

Mr Mallow Blue est un bon exemple. Dans ce manga, nous suivons un double point de vue, celui d’un homme et d’une fille dont le corps est interverti pour diverses raisons. L’histoire se veut tournée sur la psychologie des personnages puisque l’un est suicidaire, l’autre n’a qu’une envie, mettre un terme à la vie de ses oppresseurs. Nous avons donc un shôjo dont le début est assez sombre, morose avec des personnages qui ne respirent clairement pas la joie de vie.

La diversité est donc l’un des points que j’apprécie le plus dans les Shôjo. On y retrouve notamment un certain vent de fraîcheur qui change des shônen si souvent édités, apportant ainsi une nouvelle vision de la part des protagonistes mais également des thématiques différentes aussi bien dans le fond que dans la forme.

C’est là que j’aimerais également vous parler de Nos Temps Contraires, un shôjo fort sympathique côté Science-Fiction ! Il aborde encore d’autres thématiques, nous pousse à la réflexion notamment sur l’Humain, la sexualité, tout ceci dans un environnement trompeur et sombre par moment. 

Le Shôjo a beaucoup à offrir, dès que nous sortons des préjugés et sentiers battus, il y a tout un univers vaste et riche rempli d’excellentes œuvres toutes plus uniques les unes que les autres.

 

Après H c’est à mon tour de parler un peu de mon type de Shojo préféré, de ce que j’aime dans les Shojo en général, en espérant ne pas trop répéter la même chose que lui étant donné qu’au fond nos avis font plutôt écho.

Tout d’abord, ce que j’apprécie vraiment dans les Shojo, c’est qu’à quelques exceptions près, on met énormément la femme en avant, notamment en créant un protagoniste féminin, si en plus c’est une femme qui se bat pour ses valeurs ou pour atteindre un objectif, j’apprécie d’autant plus, étant un peu moins fan de la jeune fille en fleurs qui souffre de sa condition. Je pense notamment à Gene Bride où Ichi Isahaya, du haut de ses 30 ans, se bat au quotidien contre la misogynie qu’elle rencontre tout en essayant de se faire une place dans une société encore fondamentalement patriarcale. C’est un titre qui fait grincer des dents et il le faut de nos jours, mais en plus c’est un manga qui nous propose énormément de thèmes en un titre entre mystère, romance, slice of life et place de la femme dans nos sociétés.

Le Shojo nous propose aussi maintenant des histoires totalement différentes mais qui vous plongent dans un univers onirique que j’apprécie énormément comme avec Higo no Kami et son protagoniste androgyne qui nous emmène dans un périple mystique mêlant mystère, surnaturel et voyage avec un personnage fort qui change totalement de l’idée préconçue que certains ont du Shojo qui serait des titres uniquement centrés sur de la romance et tout gnangnans.

On peut donc conclure que le Shojo est un genre qui se modernise et se diversifie énormément ces dernières années. Nous sommes bien loin du stéréotype d’histoire à l’eau de rose. Ce qu’on apprécie tous les deux, c’est vraiment la diversité des Shojo et la présentation de sujet importants, qui dénoncent, avec des femmes fortes qui ne veulent plus se laisser marcher sur les pieds. De nos jours, encore plus qu’avant, le Shojo est une catégorie de mangas qui peut plaire au plus grand nombre et chacun peut y trouver un sujet prenant et attrayant.

 

Si vous souhaitez vous procurer les tomes sur notre site internet c’est par ici !

H & L

 

Liste des participants :

Le bazar de Djado

Les Blablas de Tachan

Le Blog Noissapé

Bright Open World

Bulle Shôjo

Le Cabinet de Mccoy

Les chroniques d’un ange

Docteur Pralinus

Esprit Otaku

La forêt des lectures

Ines-Scarlet

Lasteve

Les lectures du Kitsune

La mangasserie

Nostroblog

Sunread26

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *