Critiques,  Maisons d'Edition,  Nazca,  S-T-U,  Webcomics / Webtoons

Tales of Demons and Gods

Une seconde

chance pour tous 

les sauver

 

Tales of Demons and Gods ou TODAG pour les intimes, est un Webcomic/Manhua de type aventure fantastique écrit Mad Snail et dessiné par Jiang Ruotai, publié en Chine en 2015. Nazca éditions nous offre déjà le huitième tome en Décembre 2020.

 

On y suit l’histoire de la ville de Illustria qui a survécut à l’âge sombre mais dont le temps est compté, et plus précisément de Nie Li un jeune garçon pas si jeune que ça, puisqu’il retourne dans le temps après avoir succombé afin de sauver sa ville et les gens qu’il aime du chaos et de la destruction que les bêtes démoniaques veulent accomplir. Parviendra-t-il à sauver cette ville miracle grâce à cette seconde chance et aux nouvelles connaissances qu’il possède?

Tales Of Demons And God est probablement l’un des Webcomics/Manhua les plus populaires et ce n’est pas pour rien. Il nous offre un scénario digne des plus grands Shônen Nekketsu le tout dans une univers plutôt varié et surprenant. Nombre d’entre vous en ont certainement déjà entendu parler mais il est agréable de pouvoir enfin le tenir dans ses mains, le feuilleter, et cela peut permettre aux plus novices de le découvrir sous un format plus officiel.

Pour en revenir au scénario, il faut savoir que l’auteur va véritablement prendre son temps pour le développer et qu’il ne faut pas s’attendre dès le tome 1 à des batailles incroyables, mais ne vous inquiétez pas, vous finirez par avoir votre dose d’action. L’auteur sait prendre son temps pour mettre en place l’histoire et expliquer comment Nie Li s’est retrouvé là et ce qui est arrivé par le passé. Même si le développement de l’histoire peut paraître lent, d’après moi il permet de montrer la réalité des choses: Nie Li met tout en œuvre méthodiquement afin de ne pas refaire les erreurs du passé et surtout d’être prêt pour les batailles à venir. C’est une préparation de longue haleine qui durera des années et c’est bien pour ça que l’œuvre prend son temps. Cela n’en reste pas moins intéressant puisqu’on peut voir de la créativité de la part de l’auteur qui nous présente des techniques toujours plus farfelues pour augmenter la puissance de nos héros.

Même si le titre peut paraître plutôt lent à se mettre en place, on a tout de même plusieurs points importants établis en seulement un tome. En effet, durant ce premier tome Nie Li parvient à nous expliquer ce qui est arrivé à lui et à la ville du passé, mais aussi à gagner la confiance de certains de ses camarades de classe, tout en débutant la préparation de son plan de protection de la ville qui est de rendre tout le monde puissant en rétablissant ingénieusement des connaissances perdues depuis l’époque de l’âge sombre.

J’étais attaqué par six puissantes créatures….Mais après avoir combattu de toutes mes forces, je suis mort….Comment se fait-il que je sois revenu ici? Se pourrait-il qu’on m’ait accordé une seconde chance?!

 – Nie Li



Nie Li ne compte pas laisser passer cette seconde chance et on le voit bien puisqu’il ne tarde pas à s’afférer à la tâche, débutant déjà ses premiers conseils et enseignements auprès des camarades qu’il juge dignes de confiance par leurs faits passés. On peut également d’emblée se dire que Nie Li n’a pas l’intention de juste sauver la ville, mais aussi d’assurer ses arrières face à certaines personnes de la cité qui pourraient le considérer comme un ennemi. On sait qu’il y aura des vengeances de sa part, pas seulement pour soulager son lui du passé, mais également pour assurer la sécurité de Illustria.

En seulement quelques chapitres l’auteur parvient à nous plonger dans une histoire très variée et à nous expliquer en détails chaque faits et gestes de Nie Li, ainsi que l’histoire de la ville, par le biais de bulles plutôt bien remplies. Si cela peut en rebuter certains, personnellement, savoir qu’il y a pas mal d’explications et de texte à lire ne me dérange pas et j’ai l’impression de mieux pouvoir comprendre et apprécier le titre. Évidemment ne vous inquiétez pas, l’auteur saura diminuer le nombre de texte durant les scènes d’action, tout est donc bien dosé.

Ce premier tome sert donc d’introduction à l’histoire mais entame également des rapprochements entre des personnages clés ainsi qu’un début d’entraînement. Pour le moment ils sont tous plutôt jeunes mais comme dans L’Académie Alice ou Faraway Paladin on pourra voir les personnages grandir au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire, de même qu’on observera leurs relations évoluer.

En ce qui concerne les dessins, c’est un style assez Shônen et ça colle bien à l’œuvre. Les personnages ont un charadesign assez classique mais qui passe bien et ça reste agréable à regarder, d’autant plus que les pages sont en couleur puisqu’il s’agit à la base d’un Webcomic. Franchement il n’y a rien à y redire, ça passe bien et ne dérange pas du tout la lecture.



 

Enfin, pour ce qui est des personnages, je pense qu’il est trop tôt pour parler de certains en détails. On peut néanmoins présenter Nie Li qui est vraiment le personnage principal que l’on va suivre, et qui en dit long sur lui et sur ses relations avec les différents protagonistes rien que dans ce premier tome.

Il s’agit de quelqu’un de très cultivé qui a su se surpasser par le passé et toucher un peu à tout ce qui aurait pu lui permettre de survivre et de combattre les bêtes démoniaques. Le fait qu’il ai été celui qui a pu revenir dans le passé tombe plutôt bien puisqu’il a acquis de nombreuses connaissances et qu’il est généreux, souhaitant à tout prix sauver sa ville, ses amis et surtout celle qu’il aime. 

Nie Li n’est pas décrit comme quelqu’un de surpuissant. C’est par le biais des connaissances qu’il a acquis dans son passé qu’il va pouvoir s’élever au-dessus des autres, et il est celui qui apprendra à la ville entière de nouvelles manières efficaces de s’entraîner. S’il peut être considéré dans le temps présent comme un petit génie, il est en vérité un homme normal qui, dans le désespoir et le désir de survivre, est parvenu à étendre ses connaissances et à ne retenir que le meilleur pour l’appliquer. Plus qu’un génie intelligent je dirais qu’il s’agit d’un homme avec une grande mémoire.

Ce qui est intéressant à relever sur ce personnage c’est que même s’il a déjà vécu l’histoire qu’il revit actuellement, il découvre quand même de nouvelles choses et surtout, il se rapproche de personnes qu’il n’avait vu que de loin par le passé. Nous ne sommes donc pas tout à fait en présence d’un personnage omniscient puisque ses agissements vont certainement changer le déroulement du futur, un peu comme l’effet papillon où un petit changement à de grandes conséquences.

Reste à voir si ses relations resteront les mêmes et s’il continuera de vouer un amour sans failles pour sa dulcinée ou s’il succombera plutôt pour Xiao Ning qu’il semble bien plus découvrir dans ce passé-ci. 

Nie Li est au final un personnage que j’apprécie beaucoup et j’espère vraiment qu’il parviendra à son but même s’il semble encore bien loin de l’atteindre.

En conclusion, on peut dire que Tales of Demons and Gods est une très bonne lecture et un classique des Webcomics/Manhua à lire. Les pages en couleur et le fait de pouvoir l’avoir officiellement en papier est une raison suffisante pour l’acheter d’autant qu’il nous propose une histoire riche et détaillée d’une excellente qualité.

L.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *