Critiques,  Maisons d'Edition,  Manga,  Mangetsu,  S-T-U

The Ice Guy and the Cool Girl

 

Froid à 

l’extérieur, 

tiède 

à l’intérieur

The Ice Guy & The Cool Girl est un Seinen de Tonogaya Miyuki, publié initialement sur twitter en 2018, puis en version reliée à partir de 2019 où il comporte actuellement six volumes. En France, les éditions Mangetsu nous proposent la licence dans leur collection Mangetsu Life et le second volume nous parvient en Septembre 2022. Le manga va également avoir le droit à une adaptation anime.

 

Fuyutsuki est une employée de bureau populaire et considérée par tous ses collègues comme cool. Himuro quant à lui est également cool, mais il est surtout la descendance d’une femme des neiges, ce qui l’amène parfois à créer des blizzards ou à geler les couloirs des bureaux de l’entreprise sans le vouloir. Tous deux travaillent côtes à côtes et se côtoient mais aucun n’est suffisamment doué en amour pour avouer ses sentiments. Finiront-ils par s’enivrer de la chaleur de l’amour et par briser la glace?

 

Ayant débuté sur twitter, le manga The Ice Guy & The Cool Girl est très épisodique. Il nous offre alors des chapitres extrêmement courts, mais qui se suivent bien! En effet, si souvent ils évoquent un événement bien précis avec une résolution quasiment présente dans chaque chapitre, on a toujours un avancement dans la relation de nos personnages, ou alors cela nous permet d’en apprendre plus sur eux, tout comme eux en apprennent plus sur l’autre.

Le fait que les chapitres soient si courts ne dérange donc pas le moins du monde et permet en vérité une lecture encore plus fluide et rapide, j’ai été surprise de la vitesse à laquelle je suis parvenue à lire le manga. Je l’ai littéralement dévoré et j’en redemandais même après l’avoir terminé.

En plus d’être assez addictif à lire, The Ice Guy and The Cool Girl met en scène une romance adulte entre deux employés de bureau, le tout avec de l’humour, et cela me rappelle un peu Otaku Otaku, mais avec des personnages plus polis, moins proches, plus calmes et certainement pas Otaku.

Cependant, pour une romance adulte, je trouve que leur relation est digne de celles d’adolescents, puisqu’ils ne s’avouent pas leur amour et en sont encore au stade de la découverte de l’autre. Vous aurez certes des scènes mignonnes aux aspects un peu romantiques, mais rien de jamais très explicite, c’est à peine s’ils osent s’offrir un cadeau pour le moment et ils viennent seulement de récupérer le numéro de téléphone de l’autre.

Après, même si leur relation est pour le moment très légère et très enfantine, on sent tout de même qu’elle progresse petit à petit, on est clairement pas au même point entre le premier chapitre et la fin du tome. Il va juste falloir s’armer d’énormément de patience si on veut les voir en couple à mon avis. Si vous recherchez un manga avec une romance adulte, rapide, où les personnages ne font pas les timides, celui-ci ne vous conviendra peut-être pas. Nous sommes dans une relation naissante, où on commence à peine à dépasser le stade de collègue même si on se rend bien compte que les deux protagonistes s’aiment clairement.

Nous avons au fond une romance classique, timide, qui va prendre son temps et dont la seule originalité se trouve dans Himuro. En effet, c’est un personnage qui amène une pointe de fantastique dans l’histoire puisqu’il est l’enfant d’une femme des neiges et est donc capable de geler des choses, de changer la météo. Cependant, je trouve dommage que cet aspect fantastique ne soit pas poussé au-delà du gag, et que ses collègues ne soient pas plus choqués que ça de ses pouvoirs et de ce qu’il est.

Au fond, ce manga se lit bien, mais le scénario est très simple et manque de profondeur. Je ne sais pas si par la suite on aura autre chose qui permettra d’approfondir cette histoire de Youkais, mais pour le moment c’est un peu trop léger à mon goût.

Par contre, si vous recherchez un manga qui vous fera sourire, vous attendrira et vous réconfortera, celui-ci peut vous convenir étant donné qu’il n’est que douceur et gentillesse avec une relation toute mignonne.

 

Quand je suis avec toi…mon cœur se réchauffe.

– Fuyutsuki

 

En ce qui concerne les personnages, on entrevoit vaguement le personnage secondaire de Saejima qui semble proche de Himuro, ainsi qu’une fille qui paraît amie avec Fuyutsuki, mais dans ce premier volume, à part parler des deux principaux, je n’ai pas assez de matière pour m’être accrochée aux autres.

Fuyutsuki est une jeune femme aux allures cool. Si au début du tome elle ne semble pas encore avoir vraiment de sentiments pour Himuro, on la voit peu à peu s’intéresser à lui, avoir de la curiosité à son égard, vouloir en savoir plus sur lui, mais également changer peu à peu de comportement face à lui, rougissant bien plus. C’est le personnage qui évolue le plus vite et qui perdrait presque son côté cool pour en adopter un plus mignon et attentionné.

Himuro quant à lui est l’enfant d’une femme des neiges, le rendant pâle avec des cheveux et des yeux clairs. Il n’en reste pas moins cool même s’il semble fondre d’amour pour Fuyutsuki et je me demande comment ça se fait qu’il n’a pas encore laissé échapper une déclaration malgré toute la nervosité dont il fait preuve devant elle. Sinon, il est également attentionné et veut offrir des cadeaux à la personne qu’il aime, même si cela le rend affreusement tendu.

En ce qui concerne les dessins, j’aime beaucoup les chara designs des personnages, surtout celui de Fuyutsuki que je trouve très cool et moderne. Le trait de l’auteure est agréable à regarder et aucune planche ne me paraît vide, tout étant soit décoré, soit tramé, soit rempli de dialogues et de scènes prenantes. La seule chose que je pourrais reprocher, c’est la disposition des cases qui est simple, mais qui rend bien pour un format publié sur twitter initialement.

En ce qui concerne la couverture, je la trouve très esthétique au niveau du dessin, avec un fond pastel et nos personnages, ainsi que des clins d’œil aux pouvoirs de Himuro. En plus, Mangetsu a fait un bon travail dessus, elle brille, c’est joli, ça attire l’œil!

 

En conclusion, The Ice Guy and The Cool Girl est une Rom Com sympathique mais avec une relation adulte qui évolue extrêmement lentement, au point qu’on n’a même pas de mains tenues à la fin du premier volume, ni même de déclaration. On sait que les personnages s’aiment, mais eux ne le savent pas, passant à peine le cap des collègues et s’échangeant seulement maintenant leurs numéros de téléphone. C’est donc une romance très timide avec une petite dose de fantastique grâce au personnage de Himuro, apportant une originalité qui aurait tout de même mérité d’être un peu plus développée. L’histoire manque clairement de profondeur et si la finalité est qu’ils vivent comme un couple heureux, on en est très loin. Peut être qu’intégrer plus de personnages permettrait de diversifier l’histoire, je ne sais pas si c’est le cas par la suite, mais pour l’instant on tourne un peu en rond et leur relation avance parfois d’un minuscule pas. Par contre, je suis conquise par les chara designs des personnages que j’ai apprécié, et si vous cherchez une lecture réconfortante et mignonne, vous devriez trouver ce que vous voulez dans ce manga! En plus, j’ai beau dire qu’il lui manque des éléments, il se lit en réalité vraiment bien, je l’ai dévoré, et j’aimerais tout de même lire la suite, ne serait-ce que pour voir si le tout sera mieux approfondi dans les prochains tomes!

L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *