Critiques,  J-K-L,  Kana,  Maisons d'Edition,  Manga

Love Fragrance

Une odeur à couper 

le souffle

Love Fragrance est un Seinen de Yamada Kintetsu publié au Japon en 2018 et toujours en cours avec 10 tomes, le 11ème clôturant la série. Il nous arrive en France aux éditions Kana dans leur collection Life en Février 2021.

 

Yaeshima Asako possède une hyperhidrose, une transpiration excessive. De ce fait, elle en souffre et en est complexée au point de devoir régulièrement se rafraîchir et se parfumer dans les toilettes de son travail. Un jour, elle est interpellée par Natori Kôtarô, un concepteur de produits de soins corporels de sa société. Celui-ci est inspiré par son odeur et décide de la sentir une fois par jour pour la création de sa nouvelle gamme de produits.


Pour commencer, Love Fragrance nous propose une histoire totalement inhabituelle et adulte, se déroulant dans une société et traitant un point très peu abordé dans les mangas: L’odeur et les senteurs. Comme beaucoup j’ai hésité un moment avant de commencer l’œuvre à cause de son synopsis plutôt malsain. Aucune femme n’aimerait qu’un homme renifle son odeur et encore moins de manière forcée comme le fait Natori au début. On a fortement l’impression d’un harcèlement sexuel au travail et on voit bien que Asako est embarrassée par tout ça.

Pouvez-vous m’accorder un peu de votre temps…Pour que je puisse vous sentir un peu mieux?

– Natori  

Néanmoins, ne vous arrêtez pas à la première idée que ce manga pourrait être malsain. Il est en vérité bien plus que ça. Très vite, la relation entre nos deux protagonistes évolue, et on finit par s’habituer aux faits étranges de Natori. Sans surprise, si ce n’est que c’est assez rapide, un couple se forme entre eux-deux en un chapitre. Cette avancée dans la relation des personnages est la bienvenue puisqu’elle va permettre un approfondissement de l’histoire qui prend un tout autre tournant. On passe d’un pervers qui veut sentir l’odeur de Asako pour créer sa prochaine gamme de produit, à une relation de couple adulte, avec des rapprochements, des doutes, de l’amour, un premier rendez-vous, des scènes de déclarations sincères et poignantes. En lisant Love Fragrance vous vous sentirez emporté dans un tourbillon d’émotions. Vous serez aussi troublé que Asako, heureux quand le couple l’est, peiné quand Asako ira mal, de plus les mises en scènes sont souvent humoristiques et sauront vous divertir et alléger cette lecture forte en émotions. J’ai ressenti beaucoup de gêne en lisant ce titre car il y a énormément de scènes de lit, et en même temps cela faisait battre mon cœur et je souhaitais voir plus de moments d’amour entre eux.

L’auteur a osé proposer un thème étrange avec un personnage qui peut passer pour un pervers, et développer en parallèle tout un côté relationnel profond qui a rendu l’histoire vraiment agréable et intéressante à suivre. Ce relationnel poussé et ce besoin de communication chez les personnages m’a un peu fait penser à la manière dont est construit Blue Flag, et si Love Fragrance se déroule dans une univers plus adulte, je pense qu’on peut mettre ces deux titres en parallèle. Si vous avez aimez l’un vous pouvez tout à fait apprécier l’autre.

On peut voir que le couple d’Asako est Natori est d’abord un couple charnel, qui se laisse aller à ses pulsions, mais aussi et surtout un couple qui communique. Ils parlent énormément ensemble durant le tome et Asako, de par ses changements d’odeur en fonction de ses sentiments, ne peut rien cacher à Natori. De ce fait, l’auteur parvient à nous justifier l’intérêt de Natori et de son odorat surdéveloppé, qui permet d’amener à plus de communication et à plus de scènes touchantes qui se terminent dans un cocon d’amour et de douceur.

Il se dégage de Love Fragrance une atmosphère assez mitigée. On a à la fois peur que le couple soit découvert par les collègues de travail, mais on est aussi enveloppé dans ce cocon d’amour et de douceur qu’ils créent à eux deux et on ne peut que vouloir en lire plus. C’est une œuvre qui vous met du baume au cœur avec un personnage peu confiant et un autre qui lui donne confiance en lui et le réconforte. Je le recommande totalement à toute personne étant un peu déprimée!

Pour ce qui est des personnages, on en voit plusieurs dans le tome un qui peuvent paraître assez intéressants mais qui ne sont pas encore suffisamment développés pour en parler comme le Manager Ookura, Tsubaki Reika ou encore Ichise Korisu. Je me concentrerai alors sur notre couple fraîchement construit.

Yaeshima Asako est une jeune femme totalement obsédée par son odeur et sa transpiration excessive. Elle a en effet subi des moqueries plus jeune et est totalement complexée. Elle est montrée avec des vêtements serrés, qui sont à la fois le code pour leur société, mais ceux-ci sont également sombres, montrant son angoisse et son manque de confiance en elle. Sa coupe de cheveux et son regard anxieux montrent également qu’elle est une personne introvertie, refermée sur elle-même, qui a peu de relations et aucune confiance en elle. On a donc un personnage au premier abord torturé et mal dans sa peau, qui essaie de se faire petit et discret.

Natori Kôtarô lui, est un homme enjoué, dynamique, qui semble passionné par son travail et prêt à tout pour sortir le meilleur produit possible. Il est sûr de lui et n’hésite pas à passer à l’action. Il est un pilier de l’entreprise toujours entouré et qui, s’il peut nous paraître un peu inquiétant au premier abord, finit par dégager une atmosphère protectrice et rassurante. On voit à ses vêtements légers et peu stricts qu’il est sûr de lui et créatif.

On peut clairement dire que les deux personnages sont faits pour être ensemble. Si tout semble les opposer, de par leurs caractères totalement antipodes, ils se complètent en vérité parfaitement bien. On dit que l’odeur de la personne aimée joue également énormément dans une relation, et ici, c’est tout à fait le cas puisque Natori est attiré et inspiré par l’odeur que dégage Asako et Asako est apaisée par les parfums et savons que créer Natori. En plus d’être un pilier pour l’entreprise, je trouve que Natori sert de pilier à Asako qui prend un peu plus confiance en elle et qui est rassurée auprès de Natori, mais aussi plus sensible, osant communiquer et pleurer devant lui. Le côté direct du personnage masculin permet également au couple de ne pas rester sur des non dits, ce qui leur offre une progression rapide et peu de souffrances. On a clairement un couple qui se soutient et s’entraide, que ce soit pour le travail ou pour le moral.

Personnellement j’apprécie énormément les deux personnages, je trouve Asako mignonne bien qu’elle soit peureuse et peu sûre d’elle, et j’aime beaucoup la manière dont Natori la protège et la fait sortir des sentiers battus, lui faisant faire des choses qu’elle n’aurait jamais osé auparavant et essayant de la rendre plus vivante, plus heureuse. Pour le moment on s’est beaucoup centré sur les pensées d’Asako, ses craintes, son passé, et j’espère que par la suite on aura l’occasion d’en apprendre plus sur Natori. Je suis notamment curieuse de savoir si son odorat surdéveloppé a pu lui poser des problèmes par le passé, et s’il possède des faiblesses qu’il n’a pas encore montrées à Asako. J’espère qu’il sera encore davantage développé par la suite.

Enfin, pour ce qui est du dessin, j’aime beaucoup les chara-designs, on reconnaît bien le caractère des personnages rien qu’en les regardant, comme dit plus haut, leurs vêtements sont très représentatifs de leur personnalité. Les décors sont agréables, la mise en page me transporte totalement et l’auteur a su créer des scènes d’émotions intenses et prenantes. Je suis totalement conquise par les planches et j’espère que vous le serez aussi.


En conclusion, Love Fragrance peut paraître un peu malsain au premier abord avec un personnage qui en renifle un autre, mais l’histoire est en vérité bien plus profonde que ça et bien plus prenante. Je me suis sentie emportée et j’ai ressenti toutes sortes d’émotions en le lisant, je ne regrette absolument pas d’avoir osé me plonger dedans. Si vous aimez les histoires d’amour adultes mais mignonnes à la fois, ce manga est fait pour vous. On a également un titre très développé sur le plan relationnel et on peut voir le couple progresser et évoluer à une vitesse fulgurante, à mesure que nos deux protagonistes découvrent l’amour, le fait d’être aimé et d’aimer en retour, la jalousie, le manque, le bonheur d’être ensemble. C’est également un titre qui aborde un thème intéressant, celui des odeurs et des parfums, ce qui peut changer des autres œuvres plus conventionnelles. Je vous le conseille fortement si vous recherchez une nouveauté, d’autant que s’il fait déjà 9 tomes au Japon, c’est qu’il est forcément bon!

L.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *