A-B-C,  Critiques,  Maisons d'Edition,  Manga,  Pika

Bakemonogatari

Complètement 

aberrant !

 

Bien le bonjour à tous ! Ou bien le bonsoir si tant est que vous ne croisez pas de vampire !

Aujourd’hui, il est temps de s’attaquer à ce monstre qu’est Bakemonogatari ! Adaptation manga de la célèbre œuvre de NisiOisin, il est épaulé par Oh!Great pour les dessins(connu notamment pour la série Air gear), ainsi que VOFAN au design des personnages !

Tout ceci se retrouve chez nos éditions bien aimées : Pika et 8 tomes sont actuellement sortis en un peu plus d’un an et demi.

Bakemonogatari ça parle de quoi ? La question est simple mais la réponse me semble compliquée à vous donner. Ce serait l’histoire d’un jeune homme aux penchants pervers et légèrement lolicon avec un brin de SM, ou sinon c’est l’histoire d’anomalies, des entités chimériques tantôt inoffensives, tantôt d’une extrême dangerosité pour l’hôte. Ou alors… c’est l’histoire d’experts en aberrations. En fait, c’est un peu tout à la fois mais tout est très bien géré, ce n’est pas un cafouilli, tout y est en parfaite harmonie.

En parlant d’art, les discussions entre nos personnages, c’est vraiment quelque chose, un régal constant, vous buvez leurs paroles, c’est jouissif à souhait ! La série ne comporte pas un nombre énorme de personnages et c’est plutôt à son avantage car elle se concentre vraiment sur ces derniers, et tous ont le droit à un très bon développement, ce qui les rend vraiment intéressants et uniques. Ils sont reconnaissables entre mille. Les personnages sont un des très gros points forts de la série, nul doute là-dessus !

 

J’emploierai tous les moyens dont je dispose pour te faire subir une vengeance façon “Boy’s love« ! Senjougahara, tome 1. une citation qui a du sens… enfin je crois

 

Les dessins proposés par Oh!Great sont vraiment quali’ et surtout, ils collent parfaitement à la série. Le chara design de VOFAN est également vraiment propre, c’était d’ailleurs lui qui s’était occupé du design des personnages pour l’anime, donc pour tous ceux qui ont vu l’anime vous resterez avec les mêmes têtes et ça c’est plutôt plaisant !

Côté histoire, Bakemonogatari a une manière de raconter bien à lui. En effet,  chaque arc raconte un événement lié très généralement à une aberration. En dehors de ces arcs on a de petits interludes où on a l’occasion d’apercevoir aussi bien des rapprochements entre des personnages, mais aussi des scènes bien marrantes à lire.

Eh oui, il n’y a donc pas juste une intrigue à suivre mais plusieurs, sachant que certaines d’entre elles vont se recroiser à l’avenir rendant la lecture parfois complexe mais passionnante.

 





En fin de compte faut-il lire Bakemonogatari ? Si vous avez déjà vu l’anime, oui ! Vous pourrez profiter à nouveau de la série en étant plus posé que dans l’anime qui a parfois un rythme soutenu et vous verrez, c’est vraiment plaisant à lire même après l’avoir visionné. Pour ceux qui n’ont jamais vu l’anime ni lu le roman, il faut prendre en compte que c’est vraiment une série à part, mais qui a beaucoup à offrir, plongez juste dans cette œuvre, laissez vous aller, et vous ne pourrez plus vous en passer croyez-moi ! Qu’importe que vous connaissiez ou non, c’est une excellente adaptation et vous ne serez pas déçu de cette lecture. Qui plus est, le format papier nous offre pas mal d’éditions limitées aux jaquettes réversibles juste sublimes, rien de mieux pour embellir votre mangathèque déjà très belle je n’en doute pas ;).

Sur ce, bonne lecture à vous tous et faites attention à ne pas vous perdre !

                                                                                                                                                                                                        H.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *